Actualités


histamine et punaises de litsSi elles ne semblent pas transmettre de maladie, les punaises de lit laissent de l'histamine dans les logements qu'elles infestent. La molécule impliquée dans les réactions allergiques reste même des mois après la disparition des punaises...

Les punaises de lit Cimex lectularius causent bien du souci aux habitants qui en font la fâcheuse expérience, car il n'est pas si simple de s'en débarrasser : les traitements professionnels sont coûteux, l'utilisation d'insecticides cancérigènes dans des logements, et a fortiori dans des lits, pose problème et, en plus, les punaises de lit ont développé des résistances aux insecticides de synthèse.Du point de vue sanitaire, la piqûre des punaises de lit ne semble pas transmettre de maladie. En laboratoire, elle peut propager l'agent de la maladie de Chagas (Trypanosoma cruzi) mais il n'y a pas de preuve qu'une telle transmission existe dans la vie réelle. Et si le risque pour la santé était tout autre, et lié à une molécule laissée par les punaises dans votre maison ?Les punaises de lit libèrent naturellement de l'histamine dans leurs excréments. Elles s'en servent même pour marquer un bon emplacement pour venir s'y agréger. Lorsque des punaises de lit arrivent dans un logement, elles ont tendance à se concentrer dans les chambres où dorment les humains, leur source de nourriture. Chez l'Homme, l'histamine est naturellement libérée lors d'uneréponse immunitaire. Elle favorise l'inflammation et la lutte contre les pathogènes. Mais elle peut aussi avoir un effet nocif, causant des rougeurs par contact avec la peau et des problèmes respiratoires par inhalation.

punaises chez les riches aussi

Ce n'est pas une question de classe sociale, les punaises ne font pas de distinction et peuvent envahir tous types d'habitations; ICI par exemple dans ce très bel appartement en Belgique toutes les chambres sont infestées. 

Joomla SEF URLs by Artio