punaise de lit - femelle et mâle
 

Mais quelle est cette bestiole ? Et comment la reconnaitre ? 

Les punaises de lits sont des arthropodes hématophages de 4 à 8 mm et sont généralement de couleur brune à beige, très plats et sans ailes. Deux espèces sont connues : Cimex lectularius (zones tempérées) et Cimex hemipterus (zones tropicales). En Europe, on trouve principalement le Cimex lectularius.

D'où vient-elle ?  Quelles sont ses habitudes ?

C'est un insecte hématophage qui se nourrit exclusivement de sang de préférence humain...Elle le prélève habituellement la nuit sur les dormeurs en une dizaine de minutes puis se cache ensuite à proximité du couchage. Elle peut absorber 5 fois son propre poids en sang !

Très résistante, elle peut survivre sans nourriture pendant pratiquement deux années. Elle est en effet capable de jeûner pendant plus de 6 mois si la température est basse...Elle se rattrappe dès qu'arrivent des proies ...

 


3 punaises de lit - image

La biologie de l'insecte.


Les oeufs des punaises de lits 
sont légèrement arrondis et mesurent de 0.8 à 1.3 mm de long pour 0.4 à 0.6mm de large. Non éclos ils ont une couleur opaque blanc nacré. restant en place longtemps après l'éclosion, ils deviennent opalescents et translucides. Alors que la température et la disponibilité de nourriture ont un effet sur la production d'oeufs, les pontes sont pratiquement continues dans des conditions optimales avec environ 3 par jour par punaise.
La femelle pond entre 200 et 500 oeufs au cours de sa vie et les dépose dans les fissures, derrière les boiseries ou tout autre emplacement bien dissimulé à l’abri de la lumière.
Sexualité : De toutes les formes de sexualité animales celle des punaises des lits est la plus stupéfiante et explique la prolifération exponentielle de l'espèce.

Les nymphes au premier stade (éclosion) ont une longueur juste supérieure à 1mm et ressemblent aux adultes. Chaque nymphe a besoin d'un repas complet de sang avant de muer vers le stade suivant. 5 stades seront nécessaires avant d'atteindre la taille adulte.Des ailes rudimentaires (ne permettant pas à l'insecte de voler) aparraissent à la dernière mue.

Sous un climat tempéré , les punaises de lits atteignent leur pic de population vers le début de l'automne. A ce moment tous les stades du cycle de vie sont présents. Avec l'arrivée d'un temps plus froid, leur activité diminue, la ponte des oeufs cesse et le développement des formes juvéniles se ralentit.



cycle-punaise-des-lits 
Un repas sanguin est indispensable à chaque cycle pour leur maturation avant d’atteindre l’âge adulte. 
Les nymphes sont translucides et de couleur plus claire. En devenant adultes, elles deviennent de plus en plus foncées et opaques.Les jeunes sont de couleur claire (à jeun), ce qui les rend parfois peu visibles. Les adultes (de couleur brune ou rougeatre après un repas...) vivent environ un an et demi,et même jusqu'à deux ans dans un environnement propice à leur reproduction (température variant entre 21 et 28° C).


Les punaises de lit se nourrissent généralement de nuit ou dans des environnements peu éclairés, attirées par la chaleur du corps et le dioxyde de carbone que nous exhalons. Elles s’attaquent aux êtres humains comme aux animaux de compagnie. Leur salive contient des substances anesthésiantes, vasodilatatrices et anticoagulantes leur permettant d’effectuer un repas pendant dix à vingt minutes de manière indolore pour l’homme, ce qui explique qu’on puisse se faire couvrir de nombreuses piqûres en une seule nuit sans avoir été réveillé.





Qu'est ce qui entretient la problématique ? 
Il est intéressant de remarquer que de nombreux facteurs participent au maintien des populations existantes de punaises des lits : les techniques modernes de construction qui permettent un transfert facile entre les propriétés attenantes ; l'utilisation accrue du chauffage, qui leur permet de continuer à se nourrir et à proliférer durant l'hiver ; les voyages et les mouvements de mobilier sur le marché de l'occasion, qui intensifient leur dissémination ; l'ignorance et la méconnaissance de l'insecte que les voyageurs véhiculent à leur insu, le tabou entretenu par le milieu hôtelier : tous ces facteurs servent le maintien des niveaux de populations de punaises des lits.

Un reportage dans lequel Harold Leavy, antomologiste explique comment vivent et se reproduisent les punaises...

Mieux vaut prévenir que guérir car il est ensuite très difficile de s'en débarrasser quand on en a chez soi. C'est pour cela que nous avons dédié ce site avant tout à la prévention et à l'information dès 2010.